Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Théodore Boone, enfant et justicier

Théodore Boone, enfant et justicier, de John Grisham

Rayonnage : Junior, roman policier

http://www.lalivrophile.net/images/2011/theodorebooneblog.jpg

 

Résumé

Théodore Boone, fils d'avocat, parssionné par la justice, passe son temps libre au tribunal ou dans un petit bureau chez ses parents, où il distille des conseils juridiques à ses camarades. C'est ainsi qu'un jour, il recueille un précieux témoignage qui se révèle capital dans la plus grosse affaire de meurtre traitée au tribunal. Mais il a promis le secret à celui qui le lui a confié...

 

Mon avis

Je n'avais encore jamais lu de John Girsham, peu attirée par le monde judiciaire et le thriller judiciaire dont il se réclame. Là, j'avais lu une critique attrayante de la Livrophile, et je m'étais dit que j'essaierai peut-être. L'aspect "roman jeunesse" m'intéressait aussi, de par ma spécialisation bibliothécaire. J'ai profité des soldes d'été pour le trouver à petit prix, et d'un voyage en train vers la Bourgogne pour le lire pendant les vacances.

Je n'ai pas vraiment été déçue, mais je n'ai pas été vraiment emballée non plus. L'intrigue est intéressante (comment un jeune homme de 13 ans peut-il véritablement aider dans un grand procès ?), et l'aspect pédagogique des choses (le héros explique à ses camarades comment fonctionne le système judiciaire américain) n'est pas inintéressant non plus. Le héros est gentil (un peu trop peut-être ?), il est ami avec des juges et des avocats, ce qui est peu courant.

J'ai bien aimé le portrait du prof d'éducation civique, un original dont Théodore est l'élève préféré (et le seul dont il ait retenu le nom), et le portrait des parents sur-occupés est assez bien trouvé. La famille est assez étrange (des parents donc trop occupés pour s'occuper de leur fils, mais qui malgré tout l'aime, un oncle fâché avec son frère au point de n'adresser la parole qu'à son neveu), mais unie malgré tout quand les événements le demandent, ce qui fait plaisir à lire (cela est loin d'être une habitude dans les romans d'aujourd'hui !). J'ai beaucoup aimé leur habitude de dîner tous les soirs à 19h, selon un ordre précis dans la semaine (lundi à tel endroit, mardi à tel autre...)

Il y a plusieurs intrigues secondaires, ce qui rend plus plausible la vie de Théodore Boone : qui passe une semaine à se concentrer sur un seul problème, en oubliant tout le reste autour ?

Pas de grosse surprise, on se doute très rapidement de la façon dont le procès se terminera, mais on se demande jusqu'au bout quel subterfuge le juge utilisera pour pouvoir parvenir à cette fin que l'on attend. Cependant, je suis un peu restée sur ma faim, car la conclusion du roman reste très ouverte : quelle décision prendra le jury ? Le témoin capital acceptera-t-il de témoigner ?

A mon sens, ce roman est une bonne entrée en matière dans le polar judiciaire pour les ados qui le liront. L'aspect pédagogique et la sympathie que l'on éprouve pour le héros y font beaucoup aussi.

***

http://img232.imageshack.us/img232/125/bannirechallenge.jpg

Labrige 30/08/2012 08:34

J'aime bien l'univers judiciaire de cet auteur .... mais je ne connais que certains de ses livres "adultes" qui ont d'ailleurs été portés à l'écran, du moins pour plusieurs d'entre eux. Pour
celui-là .... à voir .... dans un certain temps !

Bernie 30/08/2012 10:15



Il se lit vite et est très orienté "grands enfants-ados", je pourrai te le prêter un jour, si tu veux.