Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terrienne

Terrienne, de Jean-Claude Mourlevat

Rayonnage : Roman ado, fantastique

http://pedagogie.ac-amiens.fr/cdi/pedagogie/actionlecture/notes/couvertures/terrienne.jpg

 

Résumé

Un matin, Etienne Virgil, 71 ans, écrivain, se rend à Montbrison en voiture. Il prend au passage en auto-stop une jeune fille, Anne, qui se fait déposer à un croisement, au pied d'un panneau annonçant "Campagne, 3,5". Etienne n'avait jamais remarqué ce croisement avant, et quand il revient à Saint-Etienne après son rendez-vous, il ne le retrouve pas.

Anne Collodi, 17 ans, vit dans l'attente depuis un an, depuis le mariage de sa soeur Gabrielle, et sa disparition. Un matin elle entend la voix de sa soeur qui l'appelle à la retrouver à Campagne, sur la route de Montbrison. Ce lieu n'existe sur aucune carte, mais Anne sait qu'elle le trouvera.

C'est le premier de ses "passages" vers un monde parallèle, à la fois fascinant et effrayant. Les gens y sont parfait, tout est réglé et rien ne va de travers : pas de maladie, pas de blessures, pas de saletés, pas d'argent... Le plus effrayant : ils ne respirent pas, ni ne rient, ni même ne sourient... Mais dès qu'ils font un pas de travers, les corps volent à travers les fenêtres !

Dans ce monde étrange, Anne saura-t-elle retrouver sa soeur ? Quels alliés va-t-elle trouver de ce côté-ci du passage ?

 

Mon avis

Un bon roman fantastique comme je n'en avais lu depuis longtemps. Je l'ai dévoré en trois soirs !! Je suis toujours fascinée par la facilité de ces auteurs à inventer de nouveaux mondes tellement réalistes, mais tellement différents du nôtre !! On pourrait penser qu'on en a fait le tour, mais non, de nouveaux détails changent tout.

Anne est une personnalité attachante, opiniâtre, elle sait ce qu'elle veut, et y parvient. Elle est parfois agaçante pour cela, mais elle est rattrapée par sa déroute face à certains événements. Les personnages annexes sont tous inoubliables : Etienne, le vieil écrivain en panne d'inspiration, Mme Stormiwell, la réceptionniste de l'hôtel Légende, Ashelbi et Torkensen, les deux hybrides... Dommage, tous ne survivront pas à l'aide qu'ils auront apportée à l'héroïne ! Je n'ai d'ailleurs pu m'empêcher de verser une larme lorsque certains personnages sont morts...

Torkensen est l'un de mes personnages préférés, sans aucun doute parce qu'il me rappelle très fortement quelqu'un : un grand dégingandé de cent quatre-vingt-dix-huit centimètres, qui ne trouve pas de lit à sa taille et qui déteste se faire remarquer, on aurait cru un portrait fidèle de mon mari !

Certains épisodes ne sont pas sans rappeler une sinistre page de notre histoire, quand les trains emportent les gens en fin de vie vers un grand hangar et d'immenses fours surmontés de grandes cheminées... Terrifiant, et en même temps tellement réaliste !

Des personnages attachants, un monde réaliste mais effrayant, un amour plus fort que tout, des rebondissements et des alliés inattendus : tous ces ingrédients font de ce roman troublant un ouvrage qui devrait plaire aux ados et à leurs parents ! Et comme le dit l'éditeur : "vous ne respirerez plus comme avant..." Bonne lecture !