Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Swing à Berlin

Swing à Berlin, de Christophe Lambert

Rayonnage : roman jeunesse, historique

 

Résumé

Allemagne, 1942. La guerre en Europe bat son plein, et Goebbels pense que le peuple allemand a besoin d'un peu de joie et de bonne humeur en musique : Wagner ne suffit pas à remonter le moral des troupes !! Alors il décide de créer des groupes de "musique de danse rythmiquement accentuée" pour compenser ce manque sur les ondes sonores. Il demande à Dussander, vieux pianiste de jazz à la retraite, et à Müller, petit fonctionnaire du régime, de parcourir l'Allemagne pour constituer le premier de ces "Goebbels Band".

 

Mon avis

Un bon roman historique qui révèle un pan méconnu de l'histoire contemporaine, l'histoire de la musique sous le régime nazi. Dans la postface, l'auteur raconte comment l'idée lui est venue, et les éléments qu'il a utilisés pour son propos.

Le Jazz était une musique typiquement noire et juive, il était donc hors de question d'en faire jouer dans l'Allemagne de 1939. Mais la musique, joyeuse et rythmée, était bonne à prendre, car meilleure pour le moral. Les Goebbels Band ont donc réellement été constitués, et ont fait de nombreuses tournées couronnées de succès en Allemagne et dans les pays occupés.

Dussander et ses "Goldenen Vier" sont par contre une totale invention de l'auteur, qui a pris le parti d'inventer toute l'épopée de cet ensemble. Et il est très intéressant de voir comment quatre jeunes gens, totalement différents et d'univers parfois opposés, ont petit à petit appris à se connaître, à s'apprécier, jusqu'à leur acte final de résistance commune, dont l'idée vient de qui l'on s'attendait le moins.

Emaillant son récit de personnages historique (Andrea et Sophie Scholl, Goebbels), de vérités historiques (les camps de concentration, de travail et d'extermination, les jeunesses hitlériennes), de pensées réelles (la supériorité de la race aryenne sur toutes les autres), Christophe Lambert (qui n'a rien à voir avec l'acteur !!) construit un roman fort, poignant par moment, qui permet de raconter de l'intérieur la façon dont l'Allemagne nazie était perçue.

Heureusement pour les consciences, la cruauté et la barbarie des idées d'Hitler n'ont pas pris dans la majorité du peuple Allemand, qui vivait donc en attendant le jour où tout cela s'arrêterait. L'acte de résistance dont font preuve nos musiciens à la fin est beau, magnifique, et à l'image de leur façon de voir la vie. Et l'on est très agréablement surpris de voir le revirement de celui qui paraissait le plus radical des quatre : il montre que les mensonges créés par le parti ne résistaient pas au témoignage de la réalité, et que les consciences demandaient parfois un choc pour se réveiller de leur aveuglement.

J'ai beaucoup aimé ce roman, que j'ai dévoré en trois heures, et je ne peux que vous le recommander, si vous aimez l'Histoire, et apprendre des choses sur ces heureus sombres, vous aimerez ce roman. Du moins, je l'espère !

Bonne lecture !


http://img232.imageshack.us/img232/125/bannirechallenge.jpg

Lisbei 31/01/2013 10:50

En lisant ton titre, je me suis dit "tiens, encore un roman sur la 2ème GM" ... mais finalement, ton résumé me donne bien envie, et je vais en parler à ma soeur !
Bisous !

Bernie 31/01/2013 13:03



C'est un aspect de la WWII que l'on connaît peu, c'est pour cela que je l'ai lu. Sinon c'est vrai que c'est une époque dont on parle beaucoup et souvent trop.


Si ta soeur le lit, qu'elle n'hésite pas à venir me dire ce qu'elle en pense ! ;-)