Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Skully Fourbery

Skully Fourbery, de Derek Landy

Rayonnage : Roman fantastique, jeunesse

 http://www.k-libre.fr/klibre-bo/upload/illustration/skully-fourbery.jpg

 

Résumé

Stéphanie a douze ans quand son oncle Gordon, un écrivain à succès, meurt. A l'ouverture du testament, elle découvre qu'elle est l'héritière de son domaine, une immense maison où elle aimait venir quand elle était jeune, pour entendre les histoires racontées par Gordon.

Il semble qu'elle ait aussi hérité d'amis plutot étranges. Que dire que ce Skully, qui semble toujours surgir quand elle a besoin d'aide, qui sait manier les quatre éléments avec beaucoup d'aisance, et qui, surtout, ne sort jamais sans son pardessus, ses gants, son écharpe et son chapeau, quelle que soit la température ? Si ce n'est qu'il est détective, et un peu magicien. Ah, et un peu mort aussi : c'est un squelette vivant...

 

Mon avis

Une autre série pour la jeunesse, une série fantastique, très prenante. J'ai emprunté ce roman parce qu'un de nos jeunes lecteurs m'a demandé si nous aurions la suite à la bibliothèque, et il semblait tellement désireux de connaître la suite que cela m'a donné envie de savoir pourquoi. Et je n'ai pas été déçue !

Un peu à la façon d'Harry Potter, notre jeune héroïne découvre que la magie existe dans le monde normal, qu'elle est pratiquée régulièrement, et que dans ce monde magique, il y a aussi des grands méchants qui veulent anéantir l'humanité, ou plutôt la diriger à leur guise. La magie a toujours ce double aspect, bénéfique ou maléfique, mais tout n'est pas toujours aussi simple...

Stéphanie est une jeune fille très volontaire, un peu capricieuse par moment, et donc agaçante, mais on comprend un peu son envie d'en découvrir un peu plus, de brûler les étapes, de brusquer les choses. Tout est tellement nouveau pour elle ! Cependant, j'ai parfois eu envie de lui donner des paires de claques, de la secouer, en espérant lui mettre en peu de plomb dans la tête : elle va parfois un peu trop de l'avant, sans beaucoup réfléchir aux conséquences.

J'ai trouvé très intéressant le système des prénoms et des noms dans ce roman. Skully explique dès le début qu'il est important de ne pas donner son nom à n'importe qui. Celui qui connaît ton nom a tout pouvoir sur toi, il peut te diriger et te commander à sa guise. Il est donc important de se choisir un autre nom dans le monde magique, pour protéger son véritable nom.

Cependant, dans ce roman, les péripéties semblent s'enchaîner trop rapidement, et les éléments sont semblables à ceux d'autres romans : le grand méchant est machiavélique, voulant dominer le monde, et prêt à tout pour y arriver. Il va devoir utiliser un objet magique légendaire, qui se révèlera bien réel et très dangereux. Les héros sont lancés dans une course contre la montre et contre la mort, dans laquelle ils risqueront leur vie (ou leurs os !) plusieurs fois. On peut arguer que c'est un roman jeunesse, dont l'intrigue est souvent plus faible que dans un roman adulte, mais l'accumulation est un peu too much...

L'humour de Skully fait cependant passer le style parfoit maladroit de l'auteur, et plus d'une fois je me suis prise à sourire à ses pointes. De même que les personnages secondaires, imprévisibles ou étonnants. Les trahisons et revirements inattendus interviennent aussi souvent fort à propos.

La fin se révèle alléchante, et appelle une suite... qui existe bien, il y en a quatre tomes, et une adaptation au cinéma en prévision pour 2013 (avec la voix de Johnny Depp !). Malgré mon sentiment mitigé, j'ai envie d'aller plus loin dans la lecture... A suivre donc ? 

Lisbei 05/01/2012 20:42

Première fois que j'en entends parler, mais ça a l'air pas mal ! Tu nous diras pour la suite !

Bernie 06/01/2012 07:26



OK, pas de pb !



Luna 04/01/2012 15:39

tu me donnes envie d'essayer !!!

Bernie 04/01/2012 18:29



J'espère que ça te plaira... En tout cas, j'en ai dit assez à notre responsable Jeunesse à la bibli pour qu'elle achète la suite, chouette ! ^^