Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le discours d'un roi

Le discours d'un roi, de Mark Logue et Peter Conradi

Rayonnage : documentaire

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/6/2/9/9782259214926.jpg

 

Résumé

En faisant des recherches pour le film portant le même titre, les descendants de Lionel Logue retrouvèrent l'ensemble des carnets et documents que l'orthophoniste collecta au cours de sa vie. Cela permit de reconstituer l'histoire vraie de l'amitié extraordinaire qui lia le praticien australien et l'un des plus grands rois anglais, que nous livre ici le petit-fils du premier et le journaliste spécialiste des monarchies européennes.

 

Mon avis

Une lecture passionnante pour qui a aimé le film et s'intéresse à l'orthophonie. Je lis très rarement des documentaires, étant très rapidement lassée d'un sujet, mais je suis allée au bout de celui-ci, tellement j'avais envie de connaître tout de cette histoire. Le film m'avait émue, le livre m'a passionnée !

Rien n'était évident dans l'histoire de ces deux hommes, mais l'amitié qu'ils construisirent au fil du temps, de leur rencontre, l'admiration et le respect réciproque dont ils ont fait preuve au cours de leur vie, est vraiment un très bel élément de l'Histoire. Sans sa rencontre avec le roturier australien, jamais George VI n'aurait été le grand roi que les Anglais admirent tant, et dont le souvenir reste si vivace dans leurs esprits.

Cet ouvrage est augmenté de quelques photos et images d'archives, des fac-simile de la correspondance échangée entre les deux hommes, qui enrichissent le propos de façon agréable. Le documentaire est découpé en plusieurs chapitres, d'inégale longueur, qui permettent de survoler rapidement l'ensemble de l'histoire de ces deux hommes, de façon parallèle au début, puis leurs trajectoires se confondent, se croisent, de fondent, et sont rattrapées par l'Histoire.

L'aspect linguistique est pas mal développé au cours du propos. Le bégaiement était alors assez observé, mais l'orthophonie n'était pas encore une science très courante. Lionel Logue était lui-même un autodidacte, la discipline n'était enseignée nulle part. Diverses théories sont évoquées dans cet ouvrage, mais aucune n'est réellement présentée comme définitive, car chaque patient est différent. J'ai trouvé cela très intelligent, mais aussi très intéressant, car l'orthophonie n'est pas toujours bien considérée encore aujourd'hui, symbole d'enfants qui ont du mal à lire ou à écrire. Or, elle peut servir à surmonter bien d'autres difficultés, du moins dans l'approche qu'en fait Logue. Il est donc important d'en prendre conscience.

Je vous invite fortement, si ce n'est à lire ce livre, du moins à voir le film qui met en scène Colin Firth, Geoffrey Rush et Héléna Bonham Carter. Je ne me risque pas à leur accoler des adjectifs (l'excellent, le très bon, la jolie...), car à mon sens, ce sont tous les trois de très bons acteurs, justement récompensés en plusieurs occasions. Et si le film vous donne envie d'en savoir plus, vous savez désormais où trouver le complément !