Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bonheur côté pile

Le bonheur côté pile, de Seré Prince Halverston

Rayonnage : roman

http://img.over-blog.com/258x368/3/33/30/71/suite/3/forgotten/nenuphar/Sisters-Red/bonheurcotepile.jpg

 

Résumé

Ella est heureuse, elle est mariée à Joe, père de deux enfants, fils d'immigrés italiens et propriétaire de la trattoria fondée par son grand-père. Un matin, Ella apprend que son bien-aimé a été fauché par une vague sur la falaise, et qu'il a disparu sous les eaux. Ravagée par le chagrin, il lui faut trouver la force de remonter la pente et de se battre, pour les deux petits que leur mère biologique veut reprendre, pour l'épicerie qui croule sous les dettes et les factures, pour la famille de Joe enfin, qui étouffe sous les secrets douloureux enfouis depuis trop longtemps...

 

Mon avis

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce roman est une véritable leçon d'optimisme, une invitation à voir le bon côté des choses. Ella est très fortement secouée par la douleur et le choc de cette mort inattendue, elle est littéralement ravagée, et lire sa douleur m'a tiré à moi aussi quelques larmes dès le début du roman. Mais très vite, les choses s'arrangent. Tout n'est pas rose, loin de là, et de nombreuses épreuves l'attendent, mais au fur et à mesure du roman elle nous montre que l'énergie et la force qu'elle dégage ne sont pas feints.

Je n'ai pu qu'admirer Ella, car même si parfois ses réactions me donnaient envie de la secouer, elle sait toujours rebondir et se reprendre pour se battre davantage. Chaque personnage a ses propres blessures, mais aucun n'est caricatural, ils sont humains...

Les sentiments sont très bien décrits, je me suis bien identifiée à Ella. Qu'aurais-je fait à sa place ? Franchement je ne sais pas... J'ai ressenti sa douleur dans les premières pages, son enthousiasme face aux enfants, son besoin de les sentir, de les avoir auprès d'elle... Jamais encore, me semble-t-il, mon empathie a été telle avec un personnage de roman !

La famille et les secrets qu'elle peut cacher sont aussi très bien rendus. On croit tout connaître, ou connaître à demi-mot, mais parfois, il faut que tout éclate au grand jour pour que tous puissent avancer. La question se pose : faut-il fermer les yeux et oublier ? Ou faut-il tout connaître et vivre avec ? Comment vivre véritablement heureux ? La question sous-tend l'ensemble du roman, et comme on peut s'y attendre la réponse n'est pas simple, Ella nous le prouve.

Ce roman ne laissera personne indifférent, je pense, il pose énormément de questions, et nous présente une héroïne ordinaire, dans un village ordinaire et très bien décrit, à qui et où il arrive des choses pas forcément ordinaires. Une belle leçon de vie !

 

http://3.bp.blogspot.com/-s99d-MztJc4/T7o7r18lPII/AAAAAAAADoc/7dg8A6cjXJw/s200/logo+1.jpg

Lisbei 04/07/2012 13:43

Il a l'air bien sympa celui-là ! Dans la lignée de ma dernière lecture, en plus !
Bises !

Bernie 04/07/2012 14:45



C'est exactement ce que je me suis dit en lisant ta critique hier ! ^^ Les grands esprits se rencontrent... ;-)



Luna 04/07/2012 08:50

Ca a l'air prenant !

Bernie 04/07/2012 13:19



Ca l'est, et c'est une bonne lecture pour commencer les vacances, je pense... ;-)