Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mémoire de l'eau

La mémoire de l'eau, de Valérie Vernay et Mathieu Reynès

Rayonnage : BD jeunesse, fantastique

 

Résumé

Marion et sa mère viennent d'hériter de la maison familiale en Bretagne. Caroline est émue de revenir sur les terres de son enfance, Marion est curieuse de rencontrer les gens qui ont connu son grand-père, disparu en mer en 77. Au cours de ses exploration, elle découvre de mystérieux dessins gravés sur les rochers le long de la mer, toujours accompagnés d'initiales et d'une date. Elle rencontre Virgil, le gardien du phare que tout le monde évite, qui lui raconte la légende liée à ces dessins, et la malédiction qui frappe sa famille...

 

Mon avis

Une nouvelle BD en deux tomes, une histoire fantastique dessinée dans un style assez simple, et cependant riche de détails. On retrouve l'atmosphère brumeuse de Bretagne, les légendes qui entourent les marins et leur attachement à la mer. La curiosité de la petite fille est assez prononcée, on a souvent envie de lui dire de ne pas aller là, de ne pas faire ceci, mais on a aussi l'impression que c'est plus fort qu'elle, elle ne peut s'empêcher de vouloir comprendre ce qui s'est passé ici.

Et ce n'est pas étonnant : c'est un ressort assez classique du récit fantastique, la curiosité qui mène à la résolution (en partie) de l'histoire personnelle du héros. Je me doutais de la fin assez rapidement, mais je ne savais pas trop comment les auteurs l'amèneraient. Toute l'atmosphère est là : une terre de légendes, la mer, la brume, les oiseaux qui attaquent sans raison, les personnages étranges représentés un peu partout, les fantômes du passé... L'ensemble est bien ficelé, et je pense que les jeunes accrocheront facilement à cette histoire.

Quant aux adultes, ils seront un peu frustrés de la simplicité de l'intrigue, habitués qu'ils sont aux histoires fantastiques distillées en plusieurs gros volumes. Mais n'est-ce pas le principe de la littérature jeunesse, qui ne s'adresse pas toujours aux adultes ?

Labrige 08/11/2012 08:07

A lire pendant une permanence ?

Bernie 08/11/2012 12:59



Y'en a où tu as du temps, alors pkoi pas ? ;-)